Denier de l’Eglise 2019 Donner pour ressourcer ma foi

Ce premier dimanche de Carême marque le lancement de la campagne annuelle du denier de l’Eglise.

Le denier ne sert qu’à financer les salaires des prêtres, des laïcs en mission, et la formation des séminaristes du diocèse. Il y a 44 prêtres en activité, 52 retraités, 77 laïcs et religieuses salariés, et 4 séminaristes.

Le don au denier n’est un don comme les autres à une association caritative.. Il sert au salaire des permanents qui instruisent. Il est la mémoire du don d’Abram au grand prêtre Melchisedek en reconnaissance envers Dieu, selon le livre de la Genèse.

La quête, et le denier n’ont pas le même usage : la quête sert à la paroisse, et le denier aux salaires des permanents.

Pour donner, retrouvez le coupon ci-dessous.

Chers amis qui nous soutenez,
 
Non seulement vos dons sont utiles, mais ils sont nécessaires. Notre Église ne vit que de dons car la loi de séparation voulue par la République française nous a amenés à ne plus avoir de privilèges. Et l’Évangile et l’Église y ont gagné en liberté. Pour l’Église, la liberté de ne pas dépendre de l’État a un prix. Nous sommes dans la situation de dépendre de vous, qui donnez librement, sans contrainte, de votre argent pour que l’Église puisse continuer d’être libre dans cette société ou tout s’achète et tout se vend. Merci de ce que vous ferez une fois de plus pour que l’Église qui est en Ardèche remplisse sa mission avec les prêtres et les hommes et les femmes qui sont à son service.
 
Mgr Jean-Louis BALSA
+Évêque de Viviers
JPEG - 1.5 Mo