Secours Catholique - appel pour Haïti

St-Jean-de-Muzols, le 11 janvier 2011

COMMUNIQUE DE PRESSE

Un an après le séisme, le Secours Catholique-Caritas France poursuit ses actions aux côtés des haïtiens

Le 12 janvier 2010, un séisme sans précédent frappait Haïti, faisant plus de 220 000 morts, 300 000 blessés et plus d’un million de personnes sans-abri. Pour faire face à cette catastrophe, le Secours Catholique-Caritas France a collecté 14 millions d’euros qui ont permis de répondre à l’urgence dès les premières heures et d’engager des actions de long terme pour la reconstruction du pays.

Le Secours Catholique-Caritas France s’est mobilisé avec le réseau Caritas pour apporter une aide d’urgence aux victimes du séisme. L’association a débloqué 950 000 euros pour fournir des vivres et des tentes aux sinistrés au plus vite. Pendant les premiers mois de la phase d’urgence, l’ensemble des partenaires du réseau Caritas a dépensé 37.4 millions d’euros pour venir en aide aux victimes. 2,3 millions de personnes ont bénéficié d’une aide d’urgence, 1,5 million a reçu de l’aide alimentaire et 400 000 personnes ont bénéficié des programmes de santé.

Le Secours Catholique-Caritas France est présent en Haïti depuis 50 ans, dans les zones rurales en particulier où il soutient la mise en œuvre de programmes de développement avec les communautés paysannes. La stratégie du Secours Catholique-Caritas France consiste à s’engager sur la durée et aux côtés de partenaires locaux. Cette stratégie a déjà démontré son efficacité, reconnue notamment par la Cour des Comptes dans son rapport sur l’emploi des fonds collectés par les associations en faveur des victimes du tsunami.

En Haïti, certaines régions ont été moins touchées par le séisme que la capitale, mais néanmoins affectées par l’arrivée de réfugiés venus de Port au Prince sans pour autant bénéficier de l’aide internationale. Pour pallier ces manques, le Secours Catholique-Caritas France a intensifié ses programmes de développement dans les zones rurales isolées. Ainsi, un nouveau financement de 300 000 euros devant bénéficier à 7 000 personnes supplémentaires a été engagé dans la région des Cayes.

La phase d’urgence s’est prolongée pendant plusieurs mois et n’est toujours pas finie. Les inondations du mois de février, l’ouragan Tomas et aujourd’hui l’épidémie de choléra ont fortement ralenti les projets de reconstruction du pays. Malgré tout, le Secours Catholique-Caritas France a amorcé des programmes de reconstruction et de réhabilitation pour les cinq années à venir. Ces programmes permettront de développer la production agricole, de reconstruire des logements et des infrastructures et de promouvoir l’accès à l’éduction, notamment dans la commune de Petit-Goâve où l’association finance à hauteur de 2 millions d’euros la reconstruction de l’école Saint Martin.

Le Colombier, 1 chemin de Martinot
07300 SAINT-JEAN-de-MUZOLS
Tél : 04 75 07 84 21 Mail : dromeardeche@secours-catholique.org