Une mosquée à Tournon

Le diocèse de Viviers était propriétaire d’un terrain à Tournon. N’ayant plus de projet sur ce terrain le diocèse l’a vendu à la commune de Tournon. Et la commune l’a mis à la disposition de la communauté musulmane pour qu’elle puisse y construire un lieu de prière.

Ces décisions qui semblaient avoir fait l’unanimité ont été dénoncées par des personnes qui,de manière anonyme, s’attaquent violemment à l’Islam, à Mgr Blondel, l’évêque de Viviers et à la municipalité de Tournon.

Compte tenu de la violence des prorpos des plusieurs sites Internet, Monsieur RAFFIN, Procureur de la République a ouvert une enquête préliminaire.

L’Eglise Catholique en Ardèche n’a pas envie de répondre à cette polémique. Elle souhaite que les croyants des différentes religions et confessions puissent apprendre à dialoguer et à se rencontrer pour construire un monde de justice et de paix.