Apporter sa contribution aux débats

Appel aux catholiques de l’Ardèche et à nos concitoyens

Le 11 décembre 2018 la Conférence Épiscopale de France a publié une invitation au dialogue et au débat, en voici quelques extraits.
« Chacun sent, plus ou moins confusément, que la sortie de crise sera difficile car les enjeux sont tout autres que conjoncturels : il en va de notre capacité collective d’espérer et de bâtir l’avenir. Nous constatons que notre démocratie manque de lieux d’échange et de réflexion qui pourraient permettre l’émergence à une large échelle de suggestions positives élaborées ensemble. …. À ce moment de notre histoire, nous pouvons apporter notre contribution pour aider notre société tout entière à surmonter la crise qu’elle traverse. Sans se substituer aux politiques, l’Église offre un espace pour faire grandir la fraternité. …. C’est maintenant que
nos concitoyens ont besoin de débattre entre eux et de disposer de lieux pour le faire. C’est pourquoi nous vous proposons, de susciter partout où ce sera possible des groupes d’échanges et de propositions en invitant très largement d’autres personnes, partageant ou non notre foi, qui peuvent être intéressées d’y participer et d’y apporter leurs idées.

Pour ce travail, nous vous suggérons quelques pistes de réflexion
1/ Quelles sont selon vous, en essayant de les hiérarchiser, les causes principales du malaise actuel et des formes violentes qu’il a prises ?
2/ Qu’est-ce qui pourrait permettre aux citoyens dans notre démocratie de se sentir davantage partie prenante des décisions politiques ?
3/ Quels sont les lieux ou les corps intermédiaires qui favoriseraient cette participation ?
4/ Quel « bien commun » recherché ensemble pourrait fédérer nos concitoyens et les tourner vers l’avenir ?
5/ Quelles raisons d’espérer souhaitez-vous transmettre à vos enfants et petits-enfants ? »


En Ardèche, nous proposons aux équipes de mouvements et services diocésains, aux équipes d’animation paroissiales et à tous groupes qui pourraient se saisir de ces questions, de prendre un moment pour apporter une contribution aux débats. Pour ce faire nous pouvons nous appuyer sur les principes de la doctrine sociale de l’Église.

Nous vous invitons à transmettre vos réponses à vos élus et à nous les faire connaitre en les adressant à diaconie@ardeche.catholique.fr avant la fin février. Nous en ferons la synthèse et nous les remettrons au Préfet et au Président du Conseil Départemental.

Pour le Conseil Episcopal,
Charles BECHERAS,
Vicaire épiscopal chargé de la Diaconie