les jeunes de Béthanie à l’ordination de Monseigneur Jean-Louis Balsa

Depuis de nombreuses semaines nous en parlions, nous en faisions la description, nous en donnions le sens… Tous, à l’image de Flore, étaient impatients de pouvoir vivre ce temps de fête. Arriva le jour tant attendu par tous. Hélas… cette pluie tant espérée cet été, arriva ce 12 septembre…. Si bien que l’ARS, devant l’alerte orange, interdit toutes sorties en véhicule. Notre déception fut grande, mais tellement minime comparée à celle de Jean-Marc, Sylvain, Alexandre, Margot, Vallia, etc… Cinquante résidents de Béthanie étaient inscrits et, grâce à la bienveillance des chefs de service, l’organisation avait pu se réaliser en doublant certains postes de travail. Hélas…ils devront se contenter de visionner le film de la célébration, nous leur promettons. Un petit groupe de jeunes a eu l’autorisation de rejoindre Viviers ainsi Pédro, Héléna, Jimmy, Dylan, Baptist et sa Maman ont retrouvé le groupe des jeunes dès le matin, l’alerte orange ayant été effective à partir de 12h.

JPEG - 47.3 ko

« Viens et vois…. » L’invitation étant lancée, ils ne s’en sont pas privés, très demandeurs de rencontrer d’autres jeunes, ils ont participé aux jeux et aux différents services demandés avant la célébration. Distribuer aux adultes le Prions en église a représenté pour eux un réel investissement. Aller vers les autres, celui que je ne connais pas, ce n’est pas toujours facile, ils ont franchi le cap du « je n’ose pas » et nous pouvons témoigner de leur fierté d’avoir rendu service. Grace au Père Martin qui fut notre messager auprès du P. Balsa nous avons pu gestuer un chant à l’offertoire qui invitait l’assemblée à louer le Seigneur :

« Nos cinq pains et nos deux poissons, Seigneur nous te les offrons, multiplie les pour la faim des hommes et qu’ensemble nous chantions ton Nom ! »

Louer le Seigneur, rendre grâce pour le Père Balsa qui est donné à notre église d’Ardèche, c’est aussi dire oui je suis d’accord pour continuer ensemble la belle aventure que Jésus nous propose : « passons sur l’autre rive ». Jésus nous invite à nous embarquer avec lui, il nous aime tel que nous sommes, il croit en nous, il a vu quelque chose de grand en nous.
Comme le Père Balsa nous sommes appelés. N’ayons pas peur de chercher quelle sera notre réponse personnelle. Baptist à sa manière a répondu à cette invitation :

JPEG - 39.8 ko

N’oublions pas tout enfant, jeune ou adulte est capable de Dieu, chacun selon ses dons et ses capacités. Alors osons la rencontre comme nous l’a si souvent montré le Christ.
Un grand merci à tous ceux qui ont permis ces belles rencontres en particulier à Lucie et Baptiste, jeunes de l’aumônerie de Privas, qui sont fraternellement allés vers les jeunes de Béthanie.