Projet de faire revivre la fête de Notre Dame…

Le 1er novembre 1953 dans son ouvrage “Centre Médico-Pédagogique de Béthanie – pour la récupération des enfants inadaptés” le Père Zéphirin Gandon écrivait à la page 38 les raisons qu’il avait porté à ériger un sanctuaire en l’honneur de Notre Dame de Béthanie.
Monseigneur Couderc, alors Evêque de Viviers, accorda à Béthanie trois insignes faveurs qu’il notait pour en perpétuer le souvenir.

1. Autorisation d’invoquer sous le vocable de Notre Dame de Béthanie la statue de Marie installée dans le petit sanctuaire.
2. De célébrer la Messe de la Sainte Vierge le mardi de Quasimodo si la liturgie le permet. Ainsi, ce jour-là deviendra la fête de Notre-Dame de Béthanie, protectrice de notre Centre Médico-Pédagogique. Ce sera la fête patronale de la maison.
3. Son Excellence a accordé 100 jours d’indulgence aux personnes qui visiteront le petit sanctuaire et réciteront trois Ave Maria devant la statue de la Vierge Marie.

Nous savons tous ce que cette grande maison de Béthanie doit au Père Gandon et à la congrégation des Sœurs de Saint Joseph.

Nous souhaiterions remettre en œuvre cette journée de fête qui selon nos calculs tomberait le mardi 25 avril 2017. Nous souhaiterions y associer tous les résidents des différents lieux d’accueil ainsi que l’APEHOB. Nous avons pensé partir en procession du petit sanctuaire pour finir à la grande chapelle. Notre projet à long terme serait de réaliser avec les résidents des bannières qui représenteraient les valeurs de Béthanie.

Le Père Evêque a été sollicité pour présider la messe nous attendons la confirmation de sa présence.