Nos cinq pains et nos deux poissons Rassemblement des 14-20 ans lors de l’ordination de Mgr Balsa

Il y a comme un petit air qui trotte dans la tête … « nos cinq pains et nos deux poissons, Seigneur nous te les offrons » … voilà un chant qui évoque parfaitement ce que nous avons vécu ce samedi 12 septembre, à l’occasion de l’ordination de Monseigneur Jean-Louis Balsa !

JPEG - 4.5 Mo

Ce récit de Jésus partageant les pains et les poissons pour une foule, on ne peut pas passer à côté, l’Evangile en compte au moins 7 … Nous attendions samedi, les jeunes de l’Ardèche, jeunes personnes handicapées de Béthanie, jeunes de l’Enseignement catholique, de l’Aumônerie de l’Enseignement Publique, des mouvements tels que l’ACE, le MEJ, Le MRJC, etc … et ils étaient là, non pas 10, 20, ou 40 mais plus de 120 jeunes de toute l’Ardèche venus vivre, avec leurs accompagnateurs, ce temps exceptionnel de l’arrivée d’un nouvel évêque dans le diocèse.

JPEG - 5.5 Mo

Mais ce petit air n’évoque pas que cela, il évoque ce chant, tellement beau de sobriété et de profondeur, que les jeunes de Béthanie nous ont appris à mimer pour l’offertoire … Un chant appris dans la cathédrale où, à l’issue d’un rallye réflexion et découverte dans Viviers, tous les jeunes se sont rassemblés autour du père Balsa.

JPEG - 3.6 Mo

Une invitation du père, à dire oui, à engager leur vie, eux aussi, là où ils sont appelés à vivre … Quel message !

JPEG - 2.7 Mo

Sur la prairie, les pique nique ont pris la place des pains et poissons dans la bonne humeur ; le temps ayant décidé d’être plutôt clément.

JPEG - 5.5 Mo

Puis ces jeunes, dans l’élan donné à la cathédrale, se sont mis au service de tous les chrétiens venus vivre cette célébration … Ils ont reçu et ont transmis … Des équipes ont soigné l’arrivée des personnes leur offrant de l’eau, de quoi s’assoir et un livret de chants, d’autres ont servi la messe, d’autres pour la communion, d’autres encore ont fait procession pour les offrandes tandis qu’avec les jeunes de Béthanie et d’autres, le fameux petit air « nos cinq pains et nos deux poissons » était repris par l’assemblée.

JPEG - 1.8 Mo

Bref une belle journée sous le signe du partage, de la rencontre, et du service : quoi de plus ajusté à l’arrivée d’un nouvel évêque, serviteur et pasteur ? Ensemble nous avons bel et bien chanté le nom du Seigneur toute la journée !