Travailler pendant l’été Octobre 2011

Nous sommes exploitants agricoles en arboriculture et viticulture. Nous tenons une vente directe de nos fruits. Cette activité est très prenante d’avril à septembre car la vente est en fonctionnement 7jours sur 7. Nous avons fait le choix de lier notre projet professionnel et notre projet de vie de famille (nous avons 4 enfants de 18 mois à 8 ans).

En 2008, nous avons entrepris de mettre notre point de vente sur la même propriété que notre maison d’habitation. Ceci nous a permis d’être plus fonctionnel sur notre entreprise, mais aussi et surtout de concilier vie privée et vie professionnelle.

Ainsi l’un des deux parents est toujours présent sur place en cas de besoin pour les enfants pendant les vacances scolaires.

Les vacances de nos enfants ne sont pas forcément celles que beaucoup de monde peut souhaiter pour les siens. Nous essayons de compenser en leur apportant un maximum de présence et de vie en famille. Pour nos temps d’indisponibilité, une nourrice vient à la maison pour leur permettre de réaliser des activités variées. Depuis deux ans, leurs grands parents d’Auvergne les emmènent en vacances une semaine aux bords de mer…
Les enfants demandent de temps en temps à participer à leur niveau à nos activités, ainsi on leur aménage un coin pour qu’ils puissent trier quelques abricots… ils finissent toujours par en manger plus que ce qu’ils en trient… ils découvrent ce qu’est notre vie de tous les jours, les bons fruits, l’amour de la nature… Tout ceci est enrichissant pour eux.

Nous essayons dans la mesure du possible de nous libérer une plage horaire le dimanche après midi pour se sortir du contexte de l’exploitation et s’oxygéner.

Ceci est bénéfique pour les enfants, mais aussi pour nous.

Pour ce qui est de vacances en dehors de chez nous en famille, en général, on se réserve huit jours en hiver. Cette année, nous avons eu de la chance, le décalage de saison entre les fruits et les vendanges nous a permis de prendre huit jours fin août, quel bonheur…

Magali et Benoît