RENCONTRE DIOCÉSAINE SUR LA PRÉPARATION DU BAPTÊME DES PETITS ENFANTS

Suite au questionnaire rempli par les paroisses et les équipes concernant cet accompagnement, nous avons pu dresser un état des lieux de notre diocèse.

Certaines questions font l’unanimité : « comment accompagner ces familles vers un chemin de foi », « la place de la communauté » et « comment envisager l’après baptême ? »

Au cours de la matinée, nous avons pu remettre des mots sur l’accueil des familles, sur le sens de cet accompagnement et la place de la communauté

Le pape François nous rappelle l’importance du baptême : « C’est le premier des sacrements, dans la mesure où il est la porte qui permet au Christ Seigneur de demeurer dans notre personne et de nous plonger dans son Mystère. »
Aujourd’hui nous ne baignons plus dans un monde christianisé ; nous ne sommes plus dans un monde d’imprégnation. Il est normal que certaines familles s’adressent à nous pour perpétuer un rite, un passage, une « tradition » familiale, symbolique.
Notre rôle est de les accompagner pour leur permettre de dépasser le rite symbolique, afin qu’elles puissent vivre un chemin, chemin d’initiation, favoriser une progression.
Connaitre « la joie d’être reconnu et aimé de Dieu »
Le père Alphonse Borras nous donne des pistes concrètes : « La paroisse doit être un lieu ouvert à tous. Un lieu où les hommes et les femmes touchés par le fait chrétien, à quelque degré que ce soit, apprennent à devenir croyants à la suite de Jésus-Christ et à faire Église par la force de son Esprit. C’est également un lieu de cheminement … Il faut accueillir ces familles dans leur diversité et se laisser instruire, toucher et affecter par ce qu’elles vivent » il précise : « Quand je parle de diversité, cela a aussi à voir avec l’expression de leur foi qui est bien diverse : participation au culte dominical, prière personnelle, démarches d’intériorité spirituelle, pratiques de dévotion sans venir à la messe ».}}}

Nous devons trouver les bonnes conditions qui permettront à ces parents d’entrer ou, pour certains, de poursuivre leur chemin, dans la foi. Les lieux où vont se jouer ce cheminement sont la rencontre avec des membres de nos paroisses, le contact avec la Parole et la célébration elle-même.
La réforme catéchétique de l’Eglise de France propose aujourd’hui de conduire aux sacrements par un itinéraire de type catéchuménal.
« Nous sommes invités à faire de nos propositions des itinéraires de type catéchuménal… » Pape François,
« Proposer des itinéraires de type catéchuménal, chemins de croissance pour les familles où elles peuvent partager leurs joies, questions, doutes, avec des personnes qui sont là pour leur montrer le Christ et leur permettre de le rencontrer. Chacun dans sa liberté. Il ne s’agit pas de leur exposer tout le Catéchisme… mais le fait de sentir et de goûter les choses »

Nous devons aussi être attentifs à des propositions après le baptême. Condition nécessaire pour faire de cette pastorale un lieu, un chemin d’évangélisation !

Le temps de la célébration nous invitait à expérimenter ce que la veillée pascale nous donne à vivre. Un beau temps d’initiation.

L’après-midi fut consacré aux différentes propositions d’accompagnement. Itinéraires qui sont un appel à la conversion.
l’itinéraire vers le baptême des petits enfants, proposé par le service national de la catéchèse et la pastorale sacramentelle et liturgique, propose de faire l’expérience de vivre un itinéraire dans l’église pour aller au cœur de la foi.
Puis nous avons écouté le témoignage de la paroisse St Pierre de Crussol, qui a mis en place un accompagnement des familles dans la durée.
Pour finir, la découverte du parcours du diocèse de Grenoble « Venez et voyez », qui permet de réunir aussi bien les parents qui demandent le baptême de leur enfant que les fiancés ou toutes demandes de cheminement en paroisse…

Pour conclure cette belle journée, le père évêque a rappelé l’importance de l’accompagnement, mettre ces parents en contact avec des chrétiens pour vivre ensemble et partager les 5 essentiels, devenir une communauté !