Ecouter, accompagner et discerner

Le pape nous invite dans son Exhortation Apostolique « la joie de l’Amour » à « encourager la maturation d’une conscience éclairée, formée et accompagnée par le discernement responsable et sérieux du Pasteur, et proposer une confiance toujours plus grande dans la grâce »

En partant de ce constant et pour nous aider dans notre mission d’accompagnateur, le service d’Initiation Chrétienne proposait un week-end de formation à l’écoute, à l’accompagnement et au discernement, les 16 et 17 février à la maison diocésaine Charles de Foucauld à Viviers, avec l’aide de Sr Martine Goury, de la communauté de St Joseph. Un week-end pour se rendre disponible, en laissant les tracas quotidiens derrière nous. Formation qui s’adressait aux référents du catéchuménat mais aussi aux personnes de la diaconie qui le désiraient.

Notre rôle d’accompagnateur n’est ni d’être à leur place ni de savoir ce qui est bon pour eux : encore et toujours, c’est Dieu qui se révèle, quand, où, et comme il veut. Nous avons à être attentifs au travail de l’Esprit en eux. Cette formation a permis un approfondissement de notre responsabilité d’accompagnateurs. Comment aider les personnes que nous rencontrons à faire des choix dans leur vie et répondre aux appels qui leur sont faits. Nous devons avoir le désir de cheminer et le désir de grandir ensemble ! Une conversion mutuellement.

Ce week-end fut placé sous une pédagogie qui a alternée les différents temps : apport théorique : savoir gérer ses émotions, l’écoute et le discernement. « Comment développer sa pratique de l’écoute active pour un meilleur accompagnement et connaître quelques critères de discernement. »

Mais aussi de confrontation d’expériences des uns et des autres et des mises en situation qui ont facilité la compréhension du rôle d’écoutant et de celui d’aidant au discernement.
Au moyen de la projection d’un film en soirée, nous avons pu échanger sur le cheminement de l’accompagnateur et de l’accompagné et les questions éthiques, spirituelles, sociétales que cela engendre.

Le dimanche matin, nous avons pu confier lors de l’eucharistie, les personnes avec qui nous cheminons. Un beau week-end, placé sous le signe de la bienveillance et du partage ! Etre Corps du Christ !

Nathalie Charreton
Pastorale des Familles