Echo et photos ! tout sur une journée formidable

Chabanet, sur les hauteurs de Privas. Dans une période météorologiquement instable, le soleil brille ce mercredi 10 juin. Une chance et un grand soulagement pour l’équipe organisatrice, sur le pont depuis lundi ! Le ciel est une nouvelle fois favorable pour ce cinquième rassemblement diocésain des enfants catéchisés.

Ils sont quelque 1000 enfants du diocèse. Elèves de CE2, CM1 ou CM2, ils ont répondu à l’invitation conjointe du Service diocésain de l’initiation chrétienne, et du Service diocésain des vocations. Solidement encadrés par des adultes volontaires, catéchistes ou parents, ils arrivent de tout le département. Une arrivée échelonnée parfaitement gérée par une équipe de bénévoles, dont plusieurs anciens gendarmes.

Les petits groupes sont accueillis par 8 personnes, et reçoivent leurs munitions pour la journée : casquettes, eau, goûter et tout le matériel pour arriver au bout du chemin qui leur sera proposé dans l’après-midi.
Tout de suite, ils se dégourdissent les jambes ; que c’est bon après un trajet très long, voire trop long en car ! Il leur faut courir à l’autre bout de l’immense terrain pour constituer la flotte de l’équipe : chaque enfant doit rechercher un petit bateau de papier d’une couleur bien précise.

Puis vient l’heure de connaître le thème central de la journée : il nous est dévoilé par Dominique Lecoin. Merveilleuse conteuse, elle nous livre son conte des Petits bateaux. Les enfants sont captivés. Silence improbable ! Soudain, ils reprennent les refrains, font les gestes demandés… Ils sont là, attentifs et actifs. Quel bonheur pour eux, pour la conteuse, les organisateurs : la « mayonnaise » a pris !

Le temps du repas, les petits groupes se dispersent, beaucoup recherchant l’ombre ou le groupe de leurs copains. Pique-nique aussi joyeux que rapide puisqu’il faut aller dans les ateliers dès 12 heures30 !

Terre, eau, vent, lumière seront déclinés chacun dans huit ateliers différents. Les enfants accueillent avec joie les activités qui leur sont proposées. De la course d’obstacles à la relaxation, de la réalisation d’un vitrail ou d’un bracelet en macramé au sacrement de la réconciliation… Chaque groupe doit vivre quatre ateliers inspirés par la vie du marin qui doit savoir vivre avec son équipage (faire équipe), qui doit être attentif à ce qui se passe autour de lui : météo, consignes du chef…(écouter), qui doit savoir réparer…(bricoler) et, enfin, qui doit prendre le temps de la réflexion et de la préparation intérieure (prier).
Une demi-heure par atelier, c’est parfois un peu court pour trouver le lieu de rendez-vous et réaliser l’activité. Qu’importe ! Chacun suit sa route dans la joie et la bonne humeur. Pas de bousculades, il y a de la place pour tout le monde !
14 heures 30, le dernier cri de la corne de brume rassemble à nouveau les troupes sur la prairie :

c’est l’heure de l’eucharistie présidée par l’évêque du diocèse, le père François Blondel. Il n’est pas seul, près de trente prêtres sont venus pour l’occasion. Autour de lui également une vingtaine de servants d’autel en aube blanche et casquette bleue !

Sur le podium Dominique Lecoin et Emilien Buffa assurent l’animation des chants. Belle messe s’il en est, qui rassemble tous les petits marins d’un jour dans le port, autour du Christ qui, dira l’évêque, « nous montre le chemin » comme le phare guide les bateaux.

16 heures, nous sommes exactement dans les temps ! Les groupes reprennent le chemin du retour à l’appel de Béatrice et accompagnés par les chants de Dominique. Déjà les nombreux bénévoles s’activent pour tout ranger. Il est un peu plus de 19 heures quand le dernier tour de clé est donné, refermant les portes des locaux de la Mairie de Privas mais pas les coeurs de tous les acteurs de cette merveilleuse journée !

Bénédicte Lacroix

(photos de Véronique, Marie-Gisèle et Anne-Claire)