Journée Missionnaire Mondiale 2014 : outils jeunesse.

Cap Mission, le manuel pour proposer et animer l’Enfance Missionnaire :

Cap Mission vous propose tout ce qu’il faut pour « proposer et animer l’Enfance Missionnaire ! » Ce livre est un manuel d’animation à destination des catéchistes, parents, chefs scouts et guides, animateurs, adjoints en pastorale, bref, tout adulte en charge de l’enfance, principalement des 8/12 ans, et qui désire aider chacun à éveiller sa conscience et sa vocation missionnaires.
Il n’est pas toujours évident de savoir où commencer, comment se débrouiller, quelles grandes lignes suivre, quand on décide de faire vivre l’Enfance Missionnaire. Fruit de 170 ans d’expérience de l’Enfance Missionnaire, cet ouvrage accessible et clair se veut un manuel d’autoformation. Il ne prendra pas votre place pour animer, bien sûr, mais vous donnera tous les outils nécessaires pour ne pas vous tromper !
Abordant à la fois l’histoire, les fondements, la pratique, il offre une très grande variété de ressources, aussi bien théologiques que de communication et d’animation, pour vous permettre, à partir de zéro, de créer et faire vivre au quotidien l’Enfance Missionnaire là où vous êtes, soit comme activité à part entière, soit au cœur d’un groupe existant (catéchisme, établissement scolaire ou hospitalier, scoutisme, Mej, action catholique, paroisse…).

Des chants pour les jeunes missionnaires :

Spécialement écrit et composé pour les jeunes, le CD « lève-toi » regroupe cinq chants missionnaires à reprendre en famille, en équipe, au catéchisme ou au cours d’un rassemblement. Cinq chants pour les jeunes missionnaires, pour ouvrir le cœur et l’âme aux dimensions du monde.

Les Ailes du Soleil, le manuel de l’enfant missionnaire :

Avec les Ailes du Soleil, l’Enfance Missionnaire propose directement aux enfants et aux jeunes de comprendre et d’intérioriser les valeurs fondamentales de la Mission, à laquelle sont appelés tous les baptisés.
Véritable parcours initiatique d’éducation à l’universel, cet ouvrage de grande qualité a reçu l’approbation des services nationaux et est déjà très largement utilisé en catéchèse, aumônerie, établissement scolaire de l’Enseignement catholique…
Il peut aussi être lu seul, sans aide extérieure, car il s’agit d’abord et avant tout d’un livre passionnant pour les enfants et les jeunes. Mais il peut aussi servir de base à une animation, être utilisé dans le cadre d’activités trans disciplinaires, comme manuel d’initiation à l’universel etc.

Le Roi aux 4 visages, le roman d’aventure missionnaire :

Rome, l’été, dans un grand appartement. Trois amis de longue date, Max, Léa et Téo, s’ennuient. Soudain, Max et Léa ont une idée : faire découvrir à Téo, qui veut devenir chrétien, les « témoins sous la Terre » qui se réunissaient sous le signe du poisson… Max et Léa ont-ils perdu la tête ? Téo va néanmoins suivre ses amis, et entrer dans une grande aventure à travers le temps, dans le cadre magnifique de la Via Appia Antica, l’ancienne voie romaine, au milieu des ruines et des forteresses… Un grand jeu à ciel ouvert qui lui permettra de faire des rencontres inoubliables, comme venues du fond des temps, et d’approfondir sa découverte de l’Église et des Évangiles… À travers ce roman historique passionnant, qui reprend l’un des personnages du manga à succès « Les Ailes du Soleil », le jeune lecteur va se plonger dans les aventures de trois jeunes d’aujourd’hui, dont l’un est en quelque sorte sur le seuil… de l’Église.
Ce roman est un excellent moyen de (re)découvrir ce trésor merveilleux pour nos vies que sont les Évangiles, et par eux, le Christ et l’Église. Résolument ludique et accessible, l’ouvrage se termine par une partie magazine avec des photographies des lieux où se déroule l’aventure (La Via Appia Antica, à Rome), et des témoignages d’enfants des cinq continents sur la façon dont ils ont découvert, reçu et vivent et partagent l’Évangile.
À mettre entre toutes les mains, ce livre est d’abord et avant tout un beau cadeau, qui plaira au lecteur et peut être utilisé seul. Mais il pourra aussi, bien sûr, faire l’objet d’une utilisation en groupe, servir de base à un grand jeu, voire une pièce de théâtre.
Une occasion en or de (re)donner le goût aux enfants et aux jeunes de lire, vivre et proposer l’Évangile, en Église !