Pse St Christophe lès Annonay : Pèlerinage à Ars

Huit diocèses réunis : Annecy, Belley-Ars, Grenoble-Vienne, Lyon, Chambéry, Saint Etienne, Valence et Viviers. Soit environ 6.000 pèlerins pour demander ensemble en même temps à Dieu toutes les vocations dont l’Eglise a besoin, avec l’aide et l’exemple de Jean-Marie Vianney, Saint Curé d’Ars.

Tout a commencé au bord de l’eau, 2 barques toutes proches … C’est à Serrières que Mgr Blondel a rassemblé tous les pèlerins de l’Ardèche en faisant le rapprochement avec Jésus au bord du lac qui disait à ses amis « Je vous ferai pêcheurs d’hommes ! »

Prière, chant et en avant : notre journée sera donnée afin que nous ayons davantage de pasteurs, davantage de « moissonneurs pour la moisson ».

A Ars, les cars arrivent par dizaines. Viviers est invité à prendre son repas au « Monument de la rencontre ». Une belle procession emmène les pèlerins ardéchois à quelques minutes du centre ville. On ne pouvait rêver de meilleur départ pour la découverte de cet homme et de ce village. En effet, c’est à cet endroit que Jean-Marie Vianney, tout juste curé, demanda son chemin à un jeune berger nommé Antoine : « Tu m’as montré le chemin d’Ars, je te montrerai le chemin du Ciel ». Le Saint Curé d’Ars mourut le 4 août 1859 et Antoine, 5 jours plus tard…

L’après-midi était « à la carte » : jeu découverte, présentation des séminaires, témoignages, conférence-débat… Nous avons choisi la vidéo sur la vie du Curé d’Ars. Nous avons découvert un jeune homme peinant beaucoup dans ses études, à qui est confié quand même un petit village où personne ne se rend à l’église. Il consacre beaucoup de temps à la confession. Il dit les choses simplement avec beaucoup d’amour. Son amour pour Dieu est immense. Voici quelques unes de ses pensées : « La prière est à notre âme ce que la pluie est à la terre ». « Un prêtre, tant simple qu’il soit, peut vous dire : Allez en paix, je vous pardonne. Oh ! que le prêtre est quelque chose de grand ! », « Je vous aime , Seigneur, et la seule grâce que je vous demande est de vous aimer éternellement ».

Après la conférence de Mgr Lebrun, nous sommes allés à la cathédrale souterraine pour la messe solennelle où des milliers de pèlerins ont chanté « Chacun de nous, membre du Corps du Christ, reçoit la grâce de l’Esprit, pour le bien du Corps entier ! »

Plus de 200 prêtres concélébraient et près de 60 jeunes séminaristes d’Ars, du séminaire inter-diocésain de Lyon et du Prado nous ont comblés par leur présence ! Quelle émotion de les voir tous ! « Père que Ta volonté soit faite » celle d’un peuple avec des pasteurs. Qu’en fidélité, chacun sache vivre tous les jours le « Oui ! » de sa vocation, quelle qu’elle soit !

Voilà, il était temps de revenir vers nos cars et nos villages, riches d’avoir été présents à Ars en cette belle journée des vocations.
- Isabelle et Thérèse