Pse St Christophe lès Annnay : 2007 année de l’accueil

Bonne et heureuse année 2007 à tous et à chacun, dans vos familles et chez vos amis !
Une nouvelle année ? Qu’aimerions-nous en faire ? Comment voudrions-nous y être acteur ? Quelle place voudrions-nous donner à Dieu et au Christ ?

Le Conseil Pastoral Paroissial de la Paroisse Saint-Christophe lès Annonay a opté comme axe d’année pastorale : l’ACCUEIL, suite à l’invitation de notre Evêque lors de sa visite pastorale. Nos villages s’agrandissent sans cesse avec la venue de nombreuses familles et c’est heureux de voir ces nouveaux visages, souvent jeunes, grâce aux enfants qui font la joie dans nos écoles…
Comment vivre l’accueil ? Décidons -nous d’en faire notre objectif pour l’année 2007 !
Quel chantier me direz-vous ! Quelle utopie peut-être !
Certes, de beaux gestes s’accomplissent au long des jours où des gens font connaissance, agissent ensemble et c’est tant mieux !

Mais il y a un démon qui s’appelle le « chacun pour soi » : Ne le connaissez-vous pas ? Il met beaucoup de frontières entre les personnes, les voisins, les collègues de travail et même parfois à l’intérieur d’une même famille, et même à l’intérieur de l’église : bien difficile de se connaître tous à la messe !
Cette réalité engendre souffrance, solitude, isolement, pas seulement chez les personnes âgées, à tout âge, sans oublier les jeunes qui se cachent derrière leur ordinateur.

Comment nous encourager dans nos vœux ? Pas seulement de santé, mais « d’un mieux vivre ensemble ». Où trouver l’audace ou le souffle pour dépasser nos peurs et nos doutes ?

Nous, chrétiens, nous pouvons trouver ce souffle dans l’accueil de Dieu, le Dieu qui a pris visage humain à Noël car, depuis ce jour-là, rien de ce qui est humain n’est étranger à Dieu.
Pourquoi alors, est-il si difficile, dans notre société actuelle, d’accueillir Dieu ?
Notre évêque, dans sa lettre pastorale, nous encourage à être des communautés priantes et fraternelles (les deux adjectifs ne vont pas l’un sans l’autre), à être des communautés missionnaires qui osent proposer la foi aux jeunes générations.

Cette lettre sera notre moteur de vie chrétienne durant l’année.

Alors, en 2007, il pourra y avoir mille manières encore de s’approcher les uns des autres : en faisant connaissance, en ayant besoin des autres, en se retrouvant ensemble pour parler de la foi ou prier Jésus, le célébrer le dimanche avec foi et dynamisme.

Dans les trois communautés locales, des initiatives peuvent se prendre en plus des initiatives personnelles. Les trois équipes-relais ont pour mission de faire réussir la proximité des personnes et des « clochers » entre eux. Dans les groupes d’églises (mouvements, services), on peut se donner des points d’action. Il est toujours intéressant de prendre le temps de se parler entre amis, voisins, etc.
Alors, allons-nous être assez courageux ? Assez à l’écoute de l’Esprit-Saint ? Pour être des hommes et des femmes d’accueil, sur les pas du Christ qui est venu se faire accueillir par les hommes à Noël ?

OUI, ce sera possible ! Car l’Amour nous habite et notamment l’Amour du Christ !

Père Gérard Blache