Un Premier témoignage… en attendant

Chaque année, dans le groupe de jeunes hospitaliers, nous demandons à chacun de témoigner de ce qu’il a vécu à Lourdes… en attendant de tout collecter et parceque la réactivité est importante, je propose un premier témoignage…

Dans mon mot introductif du livret des jeunes hospitaliers, je racontais l’histoire de la petite Bernadette à Lourdes, je me disais convaincue que le message de Lourdes est bien d’actualité… 150 ans après !

Oui, Lourdes 150 après est toujours d’actualité… puisque :

- Lourdes était "bondée", une foule exceptionnelle, peuple de Dieu venu de tous les coins du monde. Une foule avec toutes ses différences : accents, langues, couleurs de peau manières de prier différentes. Une émotion particulière à la veillée mariale lors des chants.

- Notre Diocèse avait une fois de plus répondu à l’invitation : nous étions plus de 1000 à avoir rejoint la cité mariale ! 1000 à dire oui à cette invitation. Diocèse qui par sa diversité est beau : tous ont répondu présent parmi lesquels les ados, les enfants, familles…

- Nous étions une fois de plus, un beau petit groupe de jeunes à avoir décidé de prendre 1 semaine de nos vacances pour venir servir l’autre ! A l’heure où l’on dit souvent que les jeunes ne savent pas donner de leur temps, cette trentaine de jeunes de moins de 30 ans, a répondu oui au don de soi.

Cette année jubilaire se résume pour moi en de nombreuses images… et parmi elles, quelques flashs que j’ai envie de témoigner.

- Bonjour à la grotte. C’est toujours une émotion particulière… Moment rapide mais qui me permet de confier à Marie notre pèlerinage. Le dernier jour, ce moment sera aussi rapide pour dire merci ! et pourtant… Que de beaux moments !

- Messe à la Grotte : la température est élevée ! Des pèlerins malades sont bienveillants les uns les autres, une invitation à se rafraichir, une main tendue, un baiser de paix ! En ce premier jour de pelé, ce sont nos frères malades qui nous montrent les qualités importantes de l’hospitalier : humilité et la bienveillance ! Présence de Dieu au cœur des Hommes.

- Célébration d’Ouverture : La fin de la célébration se termine par un chant à Marie. Je suis proche des pèlerins malades (service d’eau oblige..) et là, une personne malade "ose" se lever même si notre Président n’est pas d’accord ! Sa foi, sa conviction est plus forte : il restera debout tout le long du chant. Peut-être aussi sa manière de répondre à la devise du pélé "Plus haut, plus vite, plus fort !"…. et aussi et surtout Force de l’Esprit !

- Le diocèse en marche ! Quelle belle image de monter à la Cité St Pierre, tous ensemble pour réfléchir à notre Église diocésaine. Tous ensemble, unis, tirant, poussant les chariots bleus de nos frères. Ados, jeunes et moins jeunes sont tous présents pour aider à l’ascension. Notre Église est en marche à l’image de la lettre pastorale de notre Évêque.

- Une veillée particulière mardi soir : j’ai été témoin d’un moment fort avec des amis. Moment que je n’expliquerai pas ici mais les intéressés s’y reconnaitront ! Merci !

- Les temps de discussions, de partages, de questionnements sur la foi, le message de Lourdes, la situation du Diocèse comme ce moment partagé vers 4h du matin dans le train ! Merci !!!

- Au cours du pelé, j’ai senti des "évolutions" chez les jeunes hospitaliers. Je suis toujours émerveillée de voir que la peur, la réticence, le questionnement, la fatigue laissent place quasi-naturellement à la joie du service, à la découverte du message. Merci à vous qui avaient su, à votre manière vous laisser "bousculer".

- Célébration d’envoi : de beaux témoignages, émouvants comme le slam composé par une personne du voyage de l’espérance ou bien le témoignage de Lauriane, jeunes hospitalière malade. Oui, ce pélé a porté des fruits. Merci à vous tous.

- Les temps de reprises entre jeunes :

o Tout d’abord, lorsque P. Léopold partageait sa joie d’être venu ici à Lourdes. Lors de "sa première" petite histoire, il nous expliquait l’importance du merci. Alors Merci Léopold, pour ces petits moments partagés !

o Et bien sûr le symbole, merci pour ces moments, beaux et riches. A lourdes, nous avons récupéré l’essentiel : la terre, l’eau, le pot, les graines… A nous maintenant d’oser la culture, de laisser éclore tous nos moments passés. A nous de témoigner !

o Temps de reprise dans le train le dernier soir, temps de fraternité, d’échanges, de rires… Comme nous l’a dit Denis, être hospitalier c’est servir avec Humour parce que dans Humour il ya Humilité et Amour !

Oui, cette année aura été particulière… 150ème anniversaire oblige… du temps passé à l’organisation peut-être davantage d’organisation que de spirituel !
Et pourtant, même dans les moments où le timing prend de l’importance, Dieu nous fait un signe… Marie veille sur nous. Aux noces de Cana, marie nous dit "Faites tout ce qu’il vous dira !" Nous avons donc essayé de suivre Marie qui nous a mené à Jésus. Bien humblement et pourtant : Chaque année, quelques jours après le pelé, nous avons du mal à "atterrir " certainement parce que nous avons été une fois de plus touchés par ce pelé.
Pardon pour tous les moments d’imperfections, pour toutes les paroles parfois blessantes et surtout Merci pour tous ces moments partagés. Merci à tous ceux qui ont pris du temps dans les préparatifs…. Oui, ce fut un beau pelerinage !

Pascale

Pour l’album photo, c’est par là !