Aider l’Église

On appelle denier de l’Église, le soutien financier apporté par les chrétiens pour permettre à l’Église de remunérer les prêtres et acteurs pastoraux. Cette contribution est le seul moyen pour l’Église de faire face à ses charges.

Thème de campagne

Voter est un acte citoyen et cette année 2007 notre responsabilité de citoyen sera fortement sollicitée. Le soutien de l’Église catholique est également une responsabilité pour les citoyens de l’Eglise que sont les chrétiens. Il sera bon que l’on puisse dire de nous “A voté” et “A donné”. Sans ses donateurs, l’Église n’est pas en mesure d’accomplir sa mission.

Quelques chiffres de l’année 2006

La campagne 2006 présente un résultat de 1 650 121 €. C’est un bon résultat très proche de celui de 2005. Cette somme représente 81 % des ressources ordinaires de l’Église catholique en Ardèche.

Avec cet argent et des dons complémentaires à l’occasion des mariages, baptêmes et enterrements sont rémunérés : 121 prêtres, 1 diacre, 12 religieux ou religieuses au service des paroisses, 2 séminaristes, 48 animatrices ou animateurs laïcs en pastorale, 5 permanents des mouvements et services, 8 salariés administratifs. A partir du 1er janvier 2007, le traitement des prêtres en Ardèche est de 1100 € par mois.

Les résultats des trois dernières années sont relativement bons. Mais il reste une difficulté importante et un point d’attention pour les années à venir, à savoir le nombre de donateurs. En effet l’année 2006 a connu une perte de 1500 donateurs par décès soit 10% du nombre total de donateurs. D’où l’importance du thème de notre campagne d’année : la responsabilité de tous les catholiques, quel que soit leur âge, pour la prise en charge des acteurs pastoraux nécessaires à une Eglise vivante, capable de répondre aux demandes des ardéchoises et des ardéchois. L’Église se doit de répondre aux attentes de tous et toutes celles et ceux qui demandent un service à l’Église doivent se rappeler que l’Église ne peut compter que sur leurs dons pour faire face à ses charges.

Le contenu de la campagne 2007

- Une distribution du dépliant de la campagne 2007. Cette distribution se fait surtout par des bénévoles dans toutes les boites aux lettres de l’Ardèche.
- Une lettre d’information en octobre adressée à tous les donateurs.
- L’affichage dans toutes les églises de l’Ardèche
- Une information sur le Denier de l’Église aux personnes qui demandent occasionnellement un service à l’Église.

Deux rappels pour cette année 2007

- Les responsables du Denier de l’Église veulent attirer l’attention des donateurs sur la possibilité d’utiliser le prélèvement automatique. A cet effet un courrier a été adressé à tous les donateurs de 2006 pour les remercier et les inviter à utiliser ce moyen de paiement.

- La mise en place sur chaque paroisse d’une équipe, autour d’un responsable, chargée d’organiser la collecte du denier et de trouver les personnes nécessaires pour distribuer les enveloppes. A cette fin, une rencontre de toutes les paroisses est organisée par secteur, en ce début d’année.

Le mot de l’évêque

A l’occasion de cette nouvelle campagne du Denier de l’Église, le Père François BLONDEL remercie très chaleureusement tous les donateurs pour leur générosité et fait appel à la responsabilité de tous :

- Notre responsabilité de citoyen, en cette année où nous serons appelés à débattre et à nous prononcer sur quel avenir nous voulons. Le Père Blondel souligne l’exigence rappelée par les évêques de France : “Qu’as-tu fait de ton frère ?”.

- Notre responsabilité de chrétiens par notre engagement en temps et notre engagement financier au service de la mission de l’Église pour le monde.