Message de Mgr Blondel pour la journée de la vie consacrée 2008

Bientôt la Fête de la Vie consacrée …

Dans quelques jours, le 2 février, nous allons - je l’espère du moins -, penser à rendre hommage aux religieuses et aux religieux que nous connaissons.
Est-ce que nous écoutons le message qu’ils nous adressent par leur existence, par leur vocation ? Le signe qu’ils nous font de la part de Dieu ?

C’est, je crois, un message de sobriété. Oui, j’ai choisi ce mot un peu surprenant. Sobriété, une qualité qui fait bien souvent défaut dans une société du bruit, du clinquant, du "tape à l’œil" ; une société de l’indignation et de la vocifération.

Ils ou elles sont habillé(e)s sobrement, sans manifestation ostentatoire. Ils ou elles vivent le plus souvent dans des maisons ordinaires et travaillent pour assurer la subsistance de leur communauté, rendent compte de toutes leurs dépenses et sont généreux pour accueillir joyeusement, simplement.

Ils ou elles font peu de grandes déclarations, ne se tiennent pas dans des carrefours drapé(e)s de grandes robes pour faire la leçon à quiconque et pour endoctriner les faibles. Non, ils ou elles s’engagent quotidiennement, on peut vraiment compter sur eux, sur elles. Leur sobriété les rend solides. Leur amour de Jésus est profond, réel, mais il est pudique. En communauté ils relisent humblement le récit des rencontres quotidiennes, des pas en avant, des gestes d’espérance. Ce sont nos frères, ce sont nos sœurs, et c’est dans le quotidien qu’ils témoignent de l’absolu.

Jean-Claude GUILLEBAUD, lorsqu’il rend compte de sa redécouverte de la foi en parle ainsi :
"L’émerveillement naïf m’habitait certains jours… Je découvrais des communautés vieillissantes mais obstinées dans leur ferveur… Je garde le souvenir de grands couloirs, de chapelles sonores, j’y croisais des sœurs très âgées qui gardaient un sourire de petite fille… Tout cela était très doux et très étrange…"

Oui, continuez à vivre sobrement, discrètement, pauvrement, mes frères et mes sœurs, vous nous aidez ainsi et vous nous parlez de Dieu.
+ F. BLONDEL,
Message donné à RCF ("Parole aux Eglises"), 22 janvier 2008