Lettre pastorale du Père BLONDEL

Le jour de la fête de la Toussaint, le Père François BLONDEL, a fait distribué une lettre à tous les chrétiens de l’Ardèche.

"Des hommes qui ont livré leur vie pour le nom de Notre Seigneur Jésus Christ"

Monseigneur François BLONDEL vient de publier une lettre pastorale intitulée : « Des hommes qui ont livré leur vie pour le nom de Notre Seigneur Jésus Christ ». Elle a été tirée à 38 000 exemplaires et distribuée le jour de la fête de la Toussaint dans toutes les églises de l’Ardèche.

Cette lettre fait suite aux vœux de Noël, qu’il a adressés à tous chrétiens, sur la question des vocations religieuses et sacerdotales. Cette lettre veut être d’abord un écho aux nombreux courriers qu’il a reçu, suite à ses voeux. C’est aussi quatre appels et quelques propositions.

Quelle est l’intention du père François BLONDEL ?

C’est d’abord l’expression d’une conviction : la question des vocations sacerdotales est importante et surtout elle concerne tout le diocèse, c’est-à-dire tous les chrétiens, toutes les paroisses, tous les mouvements. En écho aux nombreuses réactions très positives à sa lettre de vœux de Noël, l’évêque veut rappeler que les vocations ne pourront éclore et grandir que si le terrain est bon et le climat favorable. Pour que ces conditions soient remplies quatre exigences sont rappelées : des communautés vivantes et missionnaires, une bonne collaboration entre laïcs et prêtres, une Eglise fraternelle et priante, et enfin des communautés où les jeunes peuvent prendre leur place. Si ces conditions sont remplies des vocations pourront éclore. C’est sa conviction. Enfin cette lettre se termine par quelques propositions et par une invitation à la prière pour le diocèse devienne une « Bonne Terre ».

Quelles suites après cette lettre ?

Il ne s’agit pas à nouveau de répondre par écrit à l’évêque. Il importe seulement que la réflexion continue dans les paroisses et les mouvements et les services. La question des vocations religieuses et sacerdotales peut redevenir ainsi une question d’actualité et les chrétiens qui s’en saisissent doivent en parler entre eux et les communautés peuvent échanger entre elles leurs réflexions et leurs expériences.

L’intégralité de cette lettre est disponible ci dessous. Il est également possible de se la procurer dans toutes les paroisses.

La Lettre pastorale