Premières journées de Mgr BALSA à l’assembléé plénière des évêques de France 3 et 4 novembre 2015

Cette assemblée plénière des évêques de France est la première pour moi.
La première impression a été pour moi d’avoir un accueil très fraternel des évêques présents.
J’en connaissais un certain nombre, mais les démarches spontanées d’évêques venant vers moi ont été réconfortantes.
Expérience aussi d’ecclésialité. Etre un parmi les autres m’a fait réaliser la collégialité épiscopale.
Enfin avoir en mémoire ici à Lourdes mes premiers pas dans le diocèse de Viviers.

La première journée, a été consacrée à des questions d’actualité nationales et internationales, après le discours d’ouverture de Mgr Pontier, Président de la Conférence des évêques de France.
Un bon débat aussi a été initié sur la question des prêtres venus d’ailleurs, principalement par l’intervention d’un évêque congolais.

La deuxième journée, un retour du Synode sur la famille a été fait par les évêques ayant participé.
Le débat qui a suivi a montré beaucoup de questions dues aux différentes sensibilités des évêques de France.
Il en est ressorti de ne pas se focaliser d’abord sur le couple, mais plutôt sur la famille, et des perspectives de l’accompagnement des familles.
En particulier, que les préparations au mariage soient des préparations à la vie chrétienne dans le mariage.

L’après midi, retour sur la question difficile de la pédophilie quand elle concerne des prêtres, des diacres, ou des laïcs en responsabilité.
Enfin, des questions économiques ont été abordées.

Cela semble éclectique, mais ces deux premiers jours reflètent la vie réelle des églises, et permet aux évêques de porter en commun le présent et la réflexion sur l’avenir de nos églises.
Beaucoup de questions sont portées par d’autres églises, parce que nous partageons un même destin en France.
Mais cela m’a aussi montré l’originalité de notre diocèse en Ardèche.

L’Eucharistie et la prière du temps présent rythment nos séance.

Il reste encore deux jour. Je vous donne rendez-vous pour cette fin d’Assemblée.

Je prie à la grotte tous les jours pour notre diocèse.
Fraternellement,

+Jean-Louis BALSA
Evêque de Viviers

Vous pouvez également consulter l’interview de Mgr BALSA par l’équipe communication de la Conférence des Evêques de France sur le site de la CEF en cliquant ici.