"Une histoire de visite" Pèlerinage des personnes âgées, malades, handicapées à Lalouvesc

Vendredi 15 septembre 2017, environ 800 personnes se sont faites « belles » et ont osé leur « oui » à l’invitation de la Pastorale de la santé du Nord Ardèche, l’Hospitalité diocésaine Notre Dame de Lourdes et de Foi et Lumière. Elles sont venues à la rencontre de Jésus, à la Basilique de Lalouvesc faire corps les unes avec les autres, avec leurs différences pour vivre ensemble une belle après midi. Elles étaient dans la joie de vivre en communauté cette célébration. Nombreuses, en effet, sont celles qui sont isolées à cause de la maladie, la vieillesse ou le handicap.

Une histoire de visite. Voilà la méditation que le Père Christian GOUDARD, Vicaire Général, a proposé aux pèlerins de Lalouvesc, dans son homélie.
Visite de Marie à sa cousine Élisabeth. Marie, remplie de joie, chante : « Le Seigneur fit pour moi des merveilles. » Si elle chante la louange de Dieu dans le Magnificat et fait exploser sa joie, c’est qu’elle est remontée à la source. Marie pense à Dieu qui l’appelle, lui qui est cette source, qui donne à chacun de la fraîcheur au cœur.
Car, si lors de sa visite à sa cousine Élisabeth, Marie porte Jésus, c’est qu’elle a reçu la visite de l’Ange Gabriel, c’est qu’elle a osé un oui à la proposition de l’ange. Elle s’est alors mise en chemin.
Élisabeth enceinte reçoit la visite de Marie. C’est après les paroles de salutation de Marie que l’enfant d’Élisabeth a tressailli d’allégresse et qu’elle fut remplie de l’Esprit Saint. Elle va alors déclarer à Marie « Le fruit de tes entrailles est béni ». Puis Elisabeth prend conscience du cadeau qui lui est fait de recevoir la visite de Marie, mère de son sauveur et finira par la déclarer heureuse d’avoir cru à l’accomplissement des paroles qui lui furent dites de la part de l’Ange.

Le Père Christian GOUDARD a amené les pèlerins à prendre conscience que Jésus met toute sa joie à les accueillir, à offrir chacun au Père, pour que, remplis de son amour et de sa joie, ils aient le désir de se mettre en route, pour transmettre cette joie reçue de la source.
C’est tout naturellement que la prière universelle s’est adressée à ceux qui se mettent en route, à la suite d’un oui…. à ceux qui se mettent au service de leur frères et sœurs à l’exemple de Marie avec Élisabeth…. et, en ce jour de Notre Dame des Douleurs, à ceux qui souffrent…. pour terminer en demandant au Père de venir nous visiter.
Pendant la communion, l’assemblée à chanté : » J’ai reçu le Dieu vivant et mon cœur est plein de joie… Il m’a dit : je suis l’Amour qui peut seul tout rassembler, celui qui m’a découvert me reçoit pour me donner… »

Une histoire de visite. Pour que les pèlerins se sentent bien accueillis, il a fallu beaucoup de personnes pour penser et préparer cette après midi, des personnes qui ont osé dire oui. L’accueil des pèlerins et la beauté de la célébration sont le fruit de la collaboration des membres des équipes de Pastorale de Santé des paroisses Ste Croix du Rhône, St François Régis Ay-Daronne, St Christophe et Ste Claire, de l’Hospitalité diocésaine de N-D de Lourdes et de Foi et Lumière, avec le soutien de tous les autres bénévoles qui sont venus prêter main-forte aux organisateurs et aux célébrants.
Les trois communautés religieuses locales de St Joseph, Srs Trinitaires et Présentation de Marie vont continuer cette journée en portant dans leur prière les intentions déposées par les pèlerins et les personnes visitées qui n’ont pas pu venir, mais qui étaient unies par la pensée et la prière.

Chaque pèlerin est reparti avec un signet, illustré au recto par une photo de la Vierge à l’Enfant portant la colombe de la paix, et au verso, le texte du Magnificat.
S’ils ont dit oui, c’est parce qu’un jour, ils ont reçu… à eux maintenant de remonter à la source et de chanter : « Le Seigneur fit pour moi des merveilles. »

Gisèle POURCHAS

JPEG - 1.1 Mo

JPEG - 1.3 Mo

JPEG - 1.1 Mo