La Ligne et ses affluents

Le vocable de « Saint Joseph au Pays de Ligne » rend compte d’un patronage et d’un espace géographique. Joseph, époux de Marie, est celui qui accepta de tenir auprès de Jésus les responsabilités de père. Nos églises honorent Saint Joseph.

Son nom permet aussi d’évoquer l’aventure généreuse vécue par l’Institut des sœurs de Saint Joseph lorsqu’il accepta de soutenir la fondation de l’œuvre de Béthanie, implantée à Chassiers en 1938 pour accueillir des enfants handicapés. Et les 13 communes, formant la Paroisse, sont traversées par La Ligne et ses affluents. Lorsque la rivière nous quitte, elle a reçu ses ultimes forces vives et peut s’unir à l’Ardèche.

La Paroisse a son centre à Largentière. Ce bourg médiéval est né sur un sol argentifère. Son château et tous les castels qui lui font écho en chaque village témoignent des convoitises et des luttes de pouvoir.

Les rides des paysages, le couvert végétal, les maisons révèlent aussi le passé et le présent : terroir pour châtaigniers, vignes et oliviers, tour minière, hameaux ponctuant les pentes, moulinages reconvertis en ateliers modernes ou en demeures, établissements de soins,…et aussi des églises élevées à partir du XIIème siècle.

Pour plus d’informations sur la vie de cette paroisse, cliquez ici

Saint Joseph au Pays de Ligne