Pourquoi Saint Jean ?

Pourquoi Saint Jean ?

Il s’agit de Jean l’Evangéliste qui rapporte la prière de Jésus au cours de la dernière Cène. Jésus prie en particulier pour que ses disciples donnent un témoignage d’unité entre eux « Que leur unité soit parfaite… » Jean 17, 22. A Privas et les villages alentour, depuis fort longtemps, l’œcuménisme tient une place importante dans les relations entre les différentes communautés chrétiennes. Cet aspect de la vie chrétienne locale est ainsi mis sous le patronage de Saint Jean.

Pourquoi Pays de Privas ?

Le « Pays de Privas » recouvre en fait le bassin de vie de Privas et ses alentours. La nouvelle paroisse réunit ainsi tous ceux qui ont l’habitude de vivre ensemble sur le plan professionnel, économique, scolaire, spirituel, amical. Tout naturellement, l’ancien EIP (Ensemble Inter-Paroissial) est devenu Paroisse Saint-Jean du Pays de Privas, regroupant 9 anciennes paroisses qui forment trois communautés locales pour une population de plus de 15.000 habitants.

Privas est connu comme la « capitale du marron glacé ».
L’hôpital spécialisé Sainte Marie, fondé au 19ème siècle par le Père Chiron, occupe une place importante dans ce bassin de Privas. Ce centre hospitalier veut être au service des personnes les plus fragiles de notre société. Il est une source d’emplois pour Privas, les environs et même tout le département.

La région de Privas, ville-préfecture, comporte donc beaucoup d’administrations, s’enrichissant ainsi de nombreuses personnes venues de l’extérieur. Parmi les fonctionnaires de passage, certains se fixent plus durablement. La population est donc faite de personnes « du coin » et d’ailleurs. Administrations, hôpitaux, petites industries, artisanat font le tissu économique. La ruralité est bien présente par les villages, et la proximité entre les personnes est l’atout de ces communautés .

Saint Jean du Pays de Privas