Saint Vincent, diacre et martyr Titulaire de la cathédrale et patron du diocèse

Vincent, diacre de Saragosse, fut mis à mort à Valence (Espagne) avec son évêque Valère en 304 ou 305, après avoir subi la torture. comme Laurent de Rome, Vincent offre le modèle accompli du service dans l’eglise : ministre de l’évêque pour l’offrande du sacrifice et le gouvernement de la communauté, le diacre doit l’accompagner aussi à l’heure suprême du témoignage.
Son culte, très répandu dans les pays de vignobles, le fut également à Viviers, où la Cathédrale lui fut dédiée dès le VI°s.
Vincent signifie "vainqueur", et la liturgie joue volontiers sur le sens de son nom.